Sombre

Se raconte ici tout ce qui touche de près ou de loin au JDR

Modérateurs : Conseil d'administration, Responsable

Avatar de l’utilisateur
Johan Scipion
Messages : 435
Inscription : 19 oct. 2013, 13:01
Localisation : IdF
Contact :

Re: Sombre

Message par Johan Scipion »

Rappel : il y aura du Sombre ce week-end à Orc'idée


Image


Présent les deux jours, 23 et 24 avril.

+ Samedi, de l'ouverture à minuit.

+ Dimanche, de l'ouverture au milieu de l'après-midi.


Mon programme, stand et démos flash non-stop.

Venez mourir à ma table. Ça va être fun, ça va être jeune.
+ Découvrir Sombre
+ Soutenir le jeu sur Tipeee
+ Consulter mon planning de démos
+ Commander des numéros de la revue
Avatar de l’utilisateur
Pierre
Messages : 576
Inscription : 09 sept. 2014, 08:00

Re: Sombre

Message par Pierre »

Alors que Antre sort doucement de léthargie covidesque, je te souhaite en tous cas un bon retour dans le monde des conv'. Je sais que c'est ton boulot et j'espère que ça te sera profitable. Avec, j'espère, le plaisir de te croiser à nouveau à Paris est Ludique, début juillet!
Consultez la liste des conneries finissant en punk pour faire bien dans les JdR :
Image
Avatar de l’utilisateur
Johan Scipion
Messages : 435
Inscription : 19 oct. 2013, 13:01
Localisation : IdF
Contact :

Re: Sombre

Message par Johan Scipion »

Pierre a écrit : 23 avr. 2022, 09:47 Alors que Antre sort doucement de léthargie covidesque, je te souhaite en tous cas un bon retour dans le monde des conv'. Je sais que c'est ton boulot et j'espère que ça te sera profitable.
Merci Pierre, tes encouragements me font bien plaisir à lire.

Avec, j'espère, le plaisir de te croiser à nouveau à Paris est Ludique, début juillet!
Je l'espère aussi. J'ai pris contact, mais l'orga JdR a un peu changé depuis avant le Covid. Du coup, je ne sais pas si ça se concrétisera. Wait and see.
+ Découvrir Sombre
+ Soutenir le jeu sur Tipeee
+ Consulter mon planning de démos
+ Commander des numéros de la revue
Avatar de l’utilisateur
Johan Scipion
Messages : 435
Inscription : 19 oct. 2013, 13:01
Localisation : IdF
Contact :

Re: Sombre

Message par Johan Scipion »

8 démos à Orc'idée – avril 2022 – Lausanne


Image
Mur de Sombre par Stéphane Gallay.


Han. Johan et Maître Sombre. De retour parce qu'on revient (oooh yeah). Et ainsi de suite (oh oooh). En Suisse, le retour. Pour Orc'idée. Trois ans depuis la dernière édition (2019). Paye ton Covid. Et ça m'a fait un bien fou. Week-end de taré. Ultra épuisant mais ultra cool. La conv s'est avérée égale à elle-même. Une orga en béton armé, un lieu très fonctionnel et un public super agréable. Que. Du. Bonheur.

Mais cette année, hardcore pour le petit père Johan. À cause du Covid. Pas qu'il m'ait posé problème sur place, bien au contraire. Il n'y a plus de mesures sanitaires à Lausanne, ce qui m'a donné une vraie sensation de retour à la normale. Après tout ce temps, c'était super agréable de pouvoir parler et jouer sans masque, dans une conv et une ville où presque plus personne ne le porte. Impression de liberté hyper rafraîchissante.

Allez, topo rapide. Deux ans de Covid = zéro conv = vachement moins de ventes directes de Sombre = gros souci. Pour compenser, la VPC. Johan qui produit du zine comme jamais, 8 (oui, huit) en 18 mois. Un rythme de psychopathe qui m'a mis sur les coudes des jambes, les rotules. Quatre numéros par an pendant deux ans, un double bouclage tous les six mois. Truc de fou. Et qui a heureusement fonctionné. La revue existe toujours, Sombre a résisté au Covid. Son auteur par contre a un peu morflé.

Fin 2021, je commence à ressentir l'usure. C'est vraiment beaucoup de boulot. Je sature donc prends du retard sur ma dernière livraison. Au lieu de sortir à Halloween comme prévu, S11 + HS10, ma doublette d'automne, paraît fin novembre. Je rate le coche de Noël car il faut être dispo en début de mois pour que les boutiques aient le temps de commander. Début 2022, je me remets sérieusement à l'écriture parce que je dois assurer ma prod de printemps. Évidemment, usé comme je le suis, je patauge dans la semoule.

Cela n'avance pas aussi vite qu'il le faudrait. Résultat, Sombre 12, qui devrait normalement déjà être chez l'imprimeur, n'est pas encore fini d'écrire. Je vois que j'explose toutes mes deadlines, mais laisse pisser. J'ai déjà vécu ce genre d'épisodes. Je sais que si je force, je risque le surmenage. Et là, ce n'est pas deux ou trois mois que je prendrais dans la vue, mais minimum six à dix. Le surmenage fait très mal. Ouille ouille ouille. Donc je bosse en prenant bien garde à ne pas franchir la ligne rouge. S12 avance à son petit rythme.

Quel rapport avec Orc'idée, demandez-vous ? Tout bêtement, la reprise des convs clashe avec mon boulot d'écriture. En temps normal, quand je m'organise bien, j'arrive à gérer les deux en succession. Écriture en hiver et en été, convs au printemps et en automne. Johan, saisonnier du JdR. Mais pas cette année. Cette année, je suis à la ramasse. Je reviens en conv bien sûr, j'en ai trop besoin. Besoin de lever la tête de mon clavier, besoin de revoir des gens en vrai, besoin de refaire des ventes directes. Sauf que je ne suis pas du tout dans le bon tempo.

Quand j'écris, je me décale. Je me couche hyper tard pour profiter de la nuit. Ouais je sais, l'auteur d'horreur qui écrit lorsque le soleil est couché, ce pur cliché. La vérité est que même si je bossais sur Bisounours RPG, je le ferais tard le soir jusqu'à tôt le matin. Pas parce que c'est dââârk, juste parce que c'est calme. Je vis en ville dans un quartier assez animé. Pour écrire tranquille, y'a pas trente-six solutions. Faut le faire quand les gens dorment. L'humanité est une espèce hyper bruyante. C'est fou.

Évidemment, ces horaires ne sont guère compatibles avec ceux des conventions. Elles finissent certes très tard, mais commencent aussi très tôt. Donc pour assurer l'ouverture à Orc'idée, je me retrouve à me lever pendant deux jours à peu près à l'heure ou je me couche d'habitude. Je ne vous raconte pas comment ça me met la tronche à l'ouest. Plus jeune, lorsque j'ai commencé les convs, j'encaissais mieux ce genre de grand écart. Avec l'âge, j'ai de plus en plus de mal. C'est pour cela que ces dernières années, je me tiens le plus possible à l'enchaînement écriture puis convs puis écriture puis convs. Je me décale en nocturne pour tartiner du signe, puis me recale en diurne pour assurer mes démos sur des events. Il me faut entre deux et trois semaines pour faire la bascule en douceur.

Cette année, zéro bascule. Déjà le mois dernier, pour Histoire de jouer, ce fut assez costaud. Arrive Orc'idée, qui est d'un tout autre braquet. Sans même parler du trajet (Paris-Lausanne, rien à voir avec Paris-Caen), l'event lui-même est nettement plus animé et dense. Plein de gens partout tout le temps. Énormément de sollicitations diverses et variées. Du gros fun bien sûr, c'est cela qui est pur cool dans une conv : le shoot de foule rôliste. Mais c'est aussi très exigeant. Pas une découverte, hein. Je n'en suis pas à ma première Orc'idée et savais donc d'avance que ça allait être ultra sportif. Je n'ai pas été déçu.

Dès le samedi matin, Johan foncedé. La vache, je tiens debout parce que c'est la mode. En début d'aprème, turbo zombie. Surdopé au thé sucré pour rester actif. Parce qu'il ne s'agit pas d'attendre planté derrière mon stand comme Nanouk l'Esquimau. Je suis là pour assurer des putains de démos. Six dans la journée. Rude de chez rude. Un Overlord because six joueurs + cinq Camlaan parce que c'est mon scénario le moins compliqué à mener, et aussi parce que pas mal de débutants.

Dont deux jeunes enfants durant la même partie, un de sept ans, l'autre qui n'en avait pas encore six. Que voulez-vous, les rôlistes se reproduisent. Pour celui de sept ans, une lettre à la Poste. Pour le petit bonhomme de cinq-presque-six, un poil plus délicat car bien jeunot. Le gameplay de Camlann est finement calibré pour les 7 ans et plus. Heureusement, son papa était là pour le soutenir (Lionel, ce fut un plaisir de t'accueillir de nouveau à ma table).

Le soir à 22 heures, lorsque le public a fini de déserter le couloir des stands pour se répartir dans les salles où se dérouleront les parties de la nuit, je remballe mon matos et vais me coucher. Dé-chi-que-té. La nuit est bonne, mais pas aussi réparatrice qu'il le faudrait. Tout exténué que je sois, je ne peux pas changer de rythme en un claquement de doigts. Donc dimanche rebelote. Johan défoncé derrière son stand, qui trouve malgré tout l'énergie d'assurer encore deux démos avant de reprendre son train. J'ai tout donné et ne l'ai pas regretté. Deux très bonnes parties. La seconde en particulier fut extrêmement plaisante. Une table entièrement féminine, cinq copines dont quatre découvraient le jeu de rôle. Un Camlann ultra fun. Merci mesdemoiselles, vous m'avez fait mon dimanche. Et sauvé la Bretagne.


Les mercis

+ Merci aux orgas et aux bénévoles. Du boulot ultra carré. De la grosse réactivité. Des sourires, de la bonne humeur et de l'amabilité par paquets de douze. Si Orc'idée casse tout, c'est grâce à vous.

+ Merci en particulier à Thalie, Stéph et Laurent pour l'orga en amont. Et en particulier du particulier à Laurent pour sa disponibilité par mail et la cordialité de son accueil. Mention spéciale à la vanne sur le billet de 10 francs, elle était vraiment drôle.

+ Merci aux fans suisses de Sombre qui suivent fidèlement la revue et sont venus compléter leur collection sur mon stand. Votre indéfectible soutien me fait chaud au cœur.

+ Spéciale dédicace à Yvan et Pseudo. Super cool de vous rencontrer enfin en vrai.


Mon body count

8 parties, 36 joueurs, 28 morts
+ Découvrir Sombre
+ Soutenir le jeu sur Tipeee
+ Consulter mon planning de démos
+ Commander des numéros de la revue
Avatar de l’utilisateur
Johan Scipion
Messages : 435
Inscription : 19 oct. 2013, 13:01
Localisation : IdF
Contact :

Re: Sombre

Message par Johan Scipion »

Pour vendredi 13, deux slashers sinon rien

Image
illustration Greg Guilhaumond


Le slashiez-vous que cette semaine, le vendredi sera 13 ? Une occasion immanquable pour un slasher entre amis. Or justement, Sombre 8 en propose deux. Dans ce numéro :

+ Camp Indian Lake, un summer camp iconique. Un lac, la forêt, des chalets, what else ? Le biotope idéal des boogeymen à machette. Ce décor prêt à jouer est livré avec son plan, sa description détaillée, une douzaine d'accroches de scénarios et quatre antags qui font le café.

+ A man after midnight, un slasher old school qui se déroule à la fin des années soixante-dix dans Camp Indian Lake. Une soirée d'intégration entre counselors comme il y en a tous les ans, sauf que cette fois-ci, un psycho killer rôde dans les bois.

+ Not another slasher movie, un méta-slasher dans la veine de Scream. De nos jours, de jeunes rôlistes américains ont décidé de jouer une partie de Sombre à Camp Indian Lake. Leur scénario, A man after midnight, s'inspire de la tragédie sanglante qui a conduit à la fermeture du camp. Mais le Mal rôde encore dans les bois.


Commandez aujourd'hui votre doublette Sombre 6 (livre de base) + Sombre 8 (supplément spécial slasher). Recevez-les jeudi. Jouez vendredi.
+ Découvrir Sombre
+ Soutenir le jeu sur Tipeee
+ Consulter mon planning de démos
+ Commander des numéros de la revue
Avatar de l’utilisateur
Pierre
Messages : 576
Inscription : 09 sept. 2014, 08:00

Re: Sombre

Message par Pierre »

Vendredi prochain, je propose de jouer à ça, à l'Antre

Image

à voir si j'aurai des joueurs (ce sera à une heure où tout le monde tend à partir bouffer mais on verra)
Dernière modification par Pierre le 13 mai 2022, 14:06, modifié 1 fois.
Consultez la liste des conneries finissant en punk pour faire bien dans les JdR :
Image
Avatar de l’utilisateur
Johan Scipion
Messages : 435
Inscription : 19 oct. 2013, 13:01
Localisation : IdF
Contact :

Re: Sombre

Message par Johan Scipion »

Pierre a écrit : 10 mai 2022, 17:21 Vendredi prochaine, je propose de jouer à ça, à l'Antre
Énorme !
+ Découvrir Sombre
+ Soutenir le jeu sur Tipeee
+ Consulter mon planning de démos
+ Commander des numéros de la revue
Avatar de l’utilisateur
Johan Scipion
Messages : 435
Inscription : 19 oct. 2013, 13:01
Localisation : IdF
Contact :

Re: Sombre

Message par Johan Scipion »

Cette semaine et la suivante, du Sombre en convention et en médiathèque


Image


Il y aura du Sombre à Ludicité 2022. J'en serai de l'ouverture (14h) jusqu'à la fin de l'après-midi. Démos flash non-stop.

Cette année, cela se passe au Tambour à Vapeur, un squat artistique dans le nord-est parisien.

https://www.facebook.com/events/946169895943027


Image


Il y aura du Sombre le mercredi 25 mai à la médiathèque du Kremlin-Bicêtre dans le cadre d'une animation à thème « De la Résistance à la Libération ».

Deux créneaux, 14h à 15h30 et 16h à 17h30.

https://www.facebook.com/events/7729361 ... _tab=about
+ Découvrir Sombre
+ Soutenir le jeu sur Tipeee
+ Consulter mon planning de démos
+ Commander des numéros de la revue
Répondre

Revenir à « L'estrade du JDR »